DSC_0458

Image nadiabarthlome.blogspot.fr

82562785_p

Un fruit que tout le monde connait sans le connaître, croisé au gré des balades dans la campagne, remarqué parfois dans nos jardins, c'est le fruit de l'églantier, vous savez, ce rosier sauvage très épineux qu'on aurait tendance à vouloir éliminer de nos jardins car associé aux ronces bien souvent... On appelle ce fruit aussi gratte-cul, vous comprendrez pourquoi plus tard... J'en ai un dans mon jardin d'églantier, je l'ai gardé et il y a quelque temps, ma soeur me dit que ses baies sont excellentes en confiture ! Moi qui croyait que c'était toxique et non comestible !!! Que nenni ! Bon, il faut en ramasser pas mal pour pouvoir remplir plusieurs pots, personnellement, j'ai fait un test avec ceux de mon jardin pour savoir si ça me plaisait déjà avant d'aller parcourir les campagnes ! Et bien oui c'est vraiment très bon, excellent même, sirupeux, très acidulé, bourré de vitamine C en plus, 20 fois plus que les agrumes, un mélange de fraise, de chataigne, de mirabelle, indescriptible mais en tout cas oui ça vaut la peine d'en faire quelquechose, ce doit être excellent avec du foie gras ou une terrine de gibier !

La recette : ramasser les baies quand elles sont rouge foncé, enlever à l'aide d'un petit couteau pointu la partie noire au bout et les queues, les mettre dans une casserole et recouvrir d'eau, cuire environ 20mn jusqu'à ce que les baies soient ramollies. Les passer au mixer avec l'eau de cuisson puis au chinois pour ne garder que la pulpe ((l'intérieur de la baie est urticant, c'est ça qu'on appelle le poil à gratter !). Mettre le tout dans une bassine à confiture avec la moitié du poids en sucre (et oui contrairement aux autres confitures !), faire cuire 15mn comme une confiture traditionnelle puis mettre en pots stérilisés.

82562785_p