David-Bowie

 

S'il y a bien quelqu'un qui m'aura inspirée pour mon retour à la peinture (à l'huile) et pour travailler sur mon exposition de septembre, qui a une importance très particulière pour moi, c'est bien le grand Bowie. Fan depuis toujours, depuis que j'ai 15 ans, j'ai découvert son nouvel album "The next day" parce que mon homme me l'a offert à sa sortie et je ne décroche plus depuis. Je ne saurais travailler sans musique, c'est une vieille histoire d'amour la musique, pas étonnant que je vive aujourd'hui avec un musicien ni que j'aie décidé d'apprendre le piano à 40 ans (concert annuel ce dimanche, mon premier, je flippe car je sais que je vais avoir le trac !)... D'ailleurs je regrette de ne pas l'avoir fait plus tôt mais bon la vie fait que on fait souvent des choix et c'est comme ça, pas le temps, pas le courage de s'attaquer à quelquechose de difficile et qu'on ne connait pas, ça vient quand ça vient, l'essentiel est que ça vienne un jour et de ne pas avoir de regrets de ne pas avoir fait telle ou telle chose. Moi je ne veux avoir aucun regret alors je veux tout essayer, être ouverte à tout parce que tout peut avoir un intérêt pour moi et en soi... Et bien rien de tel que d'apprendre des choses nouvelles, je crois d'ailleurs qu'on apprend toute sa vie et qu'il n'y a pas de fin, c'est ça qui fait que la vie vaut la peine d'être vécue... Cet album donc, je m'en gave, je m'en impregne et il me donne des ailes pour me lancer sur la toile et créer, que demander de mieux hein ?...