59025907_p

Arfff, mon avis sur ce film... que j'ai tant attendu avant de pouvoir trouver un moment pour le voir, pas facile avec ma vie d'aujourd'hui... mais j'y suis arrivée enfin, samedi dernier ! Un véritable tourbillon d'émotions, c'est comme ça que je l'ai vécu... déjà que je suis d'une nature sensible, que parfois ces émotions ressenties me dépassent et me mettent dans des états que je ne maîtrise pas toujours, là, je dois dire, j'en suis ressortie un peu sonnée, pas forcément bien d'ailleurs, je ne suis pas assez forte pour que ce genre de film ne me touche pas et ne me donne pas envie de pleurer pour tout un tas de raisons... même si le film est parfois un peu long, certaines scènes superflues ou "trop" comme celle de la fin, certains diraient que c'est de la sensiblerie à 2 balles, je n'irais pas jusque-là quoique elle est quelque peu exagérée et longuette, l'ambiance "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, on est les meilleurs amis du monde et on se tombe tous dans les bras", oui mais bon, le copain, il est mort tout seul comme un chien quand même... mais bon... on a besoin de ressentir de vraies émotions dans ce monde dans lequel on vit, de plus en plus aseptisé et stéréotypé, robotisé et sans âme, où l'être humain dans son individualité n'a plus de place... alors Guillaume Canet, on lui pardonne un peu ses maladresses, l'intention est bonne et il cherche à faire passer un message alors on veut bien l'écouter et l'entendre !... Ce film est empreint d'une vraie mélancolie et humanité, l'humour n'est jamais bien loin, je me suis même surprise parfois à sourire ou rire de certaines scènes, bref on passe avec bonheur souvent du rire aux larmes. Guillaume Canet confirme qu'il est un cinéaste qui compte, on se croierait parfois dans un film de Klapisch mais je ne sais pas, il manque quelquechose peut-être... un peu plus de maturité... un peu de recul aussi sur la vie... quelques trucs clochent parfois ou ne sont pas nécessaires ou sont exagérés... mais quand même, il promet ce Guillaume et il fait bien passer le message malgré tout et puis il y a Janis et de bons morceaux de musique qui nous font dire qu'il a bon goût Mister Canet !... Tranches de vie de personnages auxquels on s'identifie parfois, on se reconnait dans ces trentenaires voire quadras, quinquas... même si notre vie n'est pas la même, qu'on n'habite pas forcément une maison de rêve toute en bois face à la mer digne d'Art et décoration où l'on peut inviter tous nos potes pendant 15 jours et qu'on n'a pas le bateau qui va avec, hormis le personnage de François Cluzet, ils ne sont pas tous comme ça, certains galèrent, d'autres ont une vie ordinaire, quelquefois triste et insipide, routinière... sorte de mal-être, malaise ambiant, on se cherche sans se trouver vraiment, on passe à côté des choses, des gens, on fait parfois de mauvais choix, on se trompe, on s'égare, on regrette, on est grand mais on a toujours peur de la vie, de s'engager, de choisir vraiment, toujours un pied dans l'adolescence parce qu'on est nostalgique et qu'on a peur de vieillir, pas envie toujours d'être adulte, bizarre... et puis l'amitié dans tout ça ? Si fragile mais en même temps tellement importante, une bande de copains comme on aimerait ou pas en avoir, chacun avec ses fêlures, sa lâcheté ou son courage, ses forces ou ses faiblesses, sa drôlerie ou son côté agaçant... un film d'une grande sincérité, on ne peut pas rester insensible c'est sûr, passant d'une émotion à une autre, ce film nous fait voyager dans notre coeur et titille ce qu'il y a de meilleur ou de pire en nous, on en ressort ayant envie de dire à ceux que l'on aime qu'on les aime avant parfois qu'il ne soit trop tard parce que c'est important et que la vie est trop courte et qu'il est important de vivre sa vie, de ne pas passer à côté ni des choses ni des gens qui ont de l'importance pour nous... Bon, je ne suis pas certaine que tout ce que je raconte là soit dans ce film (mon imagination dépasse parfois la réalité et s'envole n'importe où !) mais si je devais en réaliser un, c'est le message que je voudrais faire passer !...